Résultats d'une vaste consultation nationale sur la prévention de l’itinérance des jeunes lancés par l’Observatoire canadien sur l’itinérance. Le rapport est le fruit d’efforts s’échelonnant sur six mois et de consultations à travers le pays auprès de 114 jeunes.
Vancouver a mis en place plusieurs innovations en termes de politiques et de coordination des systèmes. Pour faire face aux difficultés d'implanter de nouvelles pratiques, la volonté politique a joué un rôle dans la réalisation des progrès.
Selon l’auteur Carey Doberstein, qui se réfère aux chercheurs reconnus Stephen Gaetz et Michael Shapcott, deux dimensions clés peuvent répondre à l’itinérance : les innovations politiques et la coordination des systèmes.
Sortir 2000 personnes de l'itinérance chronique et cyclique
#Objectif2020
14.02.2018
À lire! Les résultats d'une consultation qui en dit long sur l'itinérance jeunesse à travers le Canada. Six mois de consultations, auprès de 114 jeunes, porteurs de constats et de solutions proposées par les jeunes eux-mêmes. L'organisme Dans la rue de Montréal fut partie prenante de ces consultations avec le plus grand nombre de participants. The Homeless Hub
02.02.2018
Voici une première de quatre publications portant sur l'« avantage collaboratif », une approche différente en itinérance mise en pratique par trois grandes villes canadiennes: Vancouver, Toronto et Calgary. Cette série est une synthèse de l'ouvrage de l'auteur Carey Doberstein, intitulé Building a collaborative advantage – Network Governance and Homelessness Policy-Making in Canada, UBC Press Vancouver Toronto City of Calgary – Your Local Government Mouvement pour mettre fin à l'itinérance à Montréal
17.02.2018
Surreprésentés dans la population de sans-abri de Montréal, les Autochtones se trouvent trop souvent en situation d'itinérance chronique. C'est ce qui ressort d'une nouvelle étude commandée par le RESEAU autochtone de Montréal - Montreal Aboriginal NETWORK pour la stratégie de la communauté autochtone de Montréal, qui recommande la création de services et de logements culturellement adaptés pour cette population. Le Réseau pour la stratégie urbaine de la Communauté autochtone de Montréal y est allé d’une série de recommandations. Parmi celles-ci : 1. Financer des projets de logements abordables spécifiques aux Autochtones; 2. Financer des ressources thérapeutiques culturellement appropriées; 3. Inclure des perspectives d’Autochtones dans des situations précaires pour le développement de programmes les concernant. Adrienne Campbell estime qu’il faudrait accueillir les Autochtones en ville au même titre que les immigrants. « On a des programmes pour les personnes immigrantes, mais on oublie les Autochtones, qui deviennent marginalisés rapidement quand ils arrivent à Montréal. [...] Les Autochtones, on les déracine et on ne les accueille plus », souligne-t-elle.
L'itinérance dans les médias
#RevueDePresse
02.02.2018
Il y a deux ans et demi, la vie de Paul a basculé lorsqu'il a appris qu'il était atteint d'un cancer de stade 4. Ce résident de Pointe-Claire a dû commencer une chimiothérapie et a été incapable de conserver son emploi chez Home Depot. Grâce à l'unité de soins palliatifs de La Maison Du Père, il a trouvé l'accueil et le réconfort dont il avait besoin.
16.02.2018
Dénombrement à Paris: 2000 bénévoles, 350 secteurs. Des étudiants, des fonctionnaires, des femmes et des hommes… Dans la nuit de jeudi 15 à vendredi 16 février, entre 22 heures et 1 heure du matin, 2 000 Parisiens ont quadrillé les rues de la capitale par groupes de trois ou quatre. Chacun devait arpenter l’un des 350 secteurs taillés pour cette tâche afin de recenser le plus précisément possible les sans-abri là où ils passent la nuit. C’était aussi l’occasion de leur poser quelques questions sur leur profil, leurs besoins, leur expérience des services sociaux et du numéro d’appel pour l’hébergement d’urgence, le fameux 115. Paris
07.02.2018
L'Itinéraire a ouvert ses portes au public hier pour souligner la 5e Semaine internationale des camelots, qui se déroule du 5 au 11 février. La journée a permis de faire connaître une facette moins connue du magazine, celle de ses #camelots qui écrivent plus de la moitié du contenu journalistique. L'Itinéraire est l’un des médias qui donnent la plus grande #voix aux personnes luttant contre l’itinérance dans le monde. — Fanny Lévesque, La Presse Luc Desjardins Josée Panet-Raymond
L’itinérance chez les personnes immigrantes de Montréal
Série exclusive
Mouvement pour mettre fin à l'itinérance à Montréal © 2018.