Nouvelles

Le compteur du tableau de bord 2000SOLUTIONS est passé de 552 personnes logées en date du 12 juillet 2017, à 1046 personnes logées en date du 12 juillet 2018, soit 494 personnes de plus en un an.

Quels sont les besoins et les préférences en matière de logement pour les personnes autochtones fréquentant les ressources montréalaises? C’est la question à laquelle le Dr Eric Latimer et son équipe de recherche se sont penchés à la demande du RÉSEAU pour la stratégie urbaine de la communauté autochtone à Montréal.

Le MMFIM cherche un.e directeur.trice général.e à temps plein. Le Mouvement pour mettre fin à l’itinérance à Montréal (MMFIM) est un réseau élargi de la communauté montréalaise (milieu des affaires, universitaires, fondations, communautaires).

La Ville de Montréal a annoncé, le 12 juin dernier, une hausse de son soutien financier aux organismes communautaires œuvrant dans le domaine de l’itinérance.

  À la suite d’une démarche de consultation sur l’itinérance menée à travers le Canada, réunissant des spécialistes du domaine du logement et de l’itinérance, des fournisseurs de services locaux et régionaux et des personnes ayant vécu l’itinérance, le ministère de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, a procédé à une […]

Pas de commentaire
17.05.2018

La campagne 100 000 homes est une initiative pan américaine pour loger les citoyens les plus vulnérables au cours des trois prochaines années. Pour ce faire, le dénombrement des personnes en situation d’itinérance visible est le point de départ. Les questions posées incluent les informations personnelles de la personne, y compris son nom complet, son numéro […]

La soirée du 24 avril 2018 fut des plus vibrantes à l’occasion du deuxième dénombrement de l’itinérance à Montréal. Le bilan provisoire de Je compte MTL 2018 est positif.

Le compte à rebours est commencé ; moins de 10 jours avant le jour J du 24 avril, moment désigné pour la tenue du deuxième dénombrement de l’itinérance visible à Montréal qui sera réalisé en même temps qu’un premier dénombrement dans 10 autres régions du Québec.

Pas de commentaire
05.04.2018

Découvrez les bénévoles de Je compte MTL 2018 qui parcoureront la métropole à la rencontre de personnes en situation d’itinérance les 24, 25 et 26 avril.

Ayant tenu en 1992 son premier dénombrement des personnes en situation d’itinérance, Calgary fut alors pionnière dans le domaine. Depuis, cette ville est citée en exemple pour ses actions coordonnées mises en place visant à solutionner l’itinérance.

Le 24 avril, Montréal compte sur la participation des Montréalaises et Montréalais pour réaliser Je compte MTL 2018, son deuxième dénombrement des personnes en situation d’itinérance.

Je compte MTL 2018 recherche 1200 bénévoles pour parcourir les rues, les parcs et la ville souterraine lors de la nuit du 24 avril à la rencontre de personnes en situation d’itinérance.

La Ville de Montréal a lancé, le 7 mars 2018, son plan d’action en itinérance 2018-2020 sous l’intitulé « Parce que la rue a différents visages ». Ce plan est le résultat d’une concertation avec plusieurs partenaires et de la participation des personnes de la rue elles-mêmes à qui il s’adresse.

Québec annonce un soutien additionnel de 11 M$ pour les personnes en situation d’itinérance.

Résultats d’une vaste consultation nationale sur la prévention de l’itinérance des jeunes lancés par l’Observatoire canadien sur l’itinérance. Le rapport est le fruit d’efforts s’échelonnant sur six mois et de consultations à travers le pays auprès de 114 jeunes.

Vancouver a mis en place plusieurs innovations en termes de politiques et de coordination des systèmes. Pour faire face aux difficultés d’implanter de nouvelles pratiques, la volonté politique a joué un rôle dans la réalisation des progrès.

Selon l’auteur Carey Doberstein, qui se réfère aux chercheurs reconnus Stephen Gaetz et Michael Shapcott, deux dimensions clés peuvent répondre à l’itinérance : les innovations politiques et la coordination des systèmes.

La nouvelle Stratégie nationale sur le logement (SNL) annoncée par le gouvernement fédéral mérite un accueil positif, malgré les apparentes incursions dans les domaines de compétence provinciale.

Le MMFIM et ses membres saluent l’annonce d’une Stratégie nationale sur le logement (SNL), une première pour le gouvernement fédéral.

L’énoncé de politique de Geoffrey Nelson et Tim Aubry présente l’Allocation logement portable (Portable Housing Benefit) comme une composante indispensable à la lutte contre l’itinérance au Canada.

Mouvement pour mettre fin à l'itinérance à Montréal © 2018.