Dans les coulisses du deuxième dénombrement montréalais de l’itinérance

Pas de commentaire Par La rédaction | 17 avril 2018
Illustration

Le compte à rebours est commencé ; moins de 10 jours avant le jour J du 24 avril, moment désigné pour la tenue du deuxième dénombrement de l’itinérance visible à Montréal qui sera réalisé en même temps qu’un premier dénombrement dans 10 autres régions du Québec.

L’équipe de Je compte MTL 2018 met les dernières touches pour mettre en oeuvre cette grande opération. Voici quelques détails qui illustrent l’engagement des collaborateurs du milieu de l’itinérance et de la communauté montréalaise ayant à cœur la réussite de Je compte MTL 2018.

 

Collaborer, arrimer nos actions et travailler ensemble

Depuis janvier, l’équipe s’active à rejoindre et à confirmer la collaboration de plus de 150 organismes communautaires qui sont en contact à longueur d’année avec la population itinérante et marginalisée. Ces organismes offriront un milieu sécurisant où, à la fois des bénévoles et des intervenants pourront passer des questionnaires auprès des personnes présentes, ceci dans le but de documenter leurs profils et besoins et tenir compte de leurs réalités. Car, rappelons-le, la démarche consiste à non seulement compter le nombre de personnes en situation d’itinérance, mais aussi à documenter leur profil, leurs parcours et leurs besoins.

Saviez-vous que le dénombrement se poursuit les 25 et 26 avril ? De nombreux organismes ouvriront leurs portes aux bénévoles pour rencontrer les personnes en situation d’itinérance qui ne l’ont pas été durant la soirée du 24 avril, ceci afin de s’assurer que l’opération 2018 soit des plus complètes.

À cela s’ajoutent les activités de communications (web, réseaux sociaux, médias) réalisées avec les partenaires impliqués, dont la Ville de Montréal et le CIUSSS-du-Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, et qui ont pour but de faire connaître aux Montréalais.es le pourquoi de l’opération, en plus de les inviter à se porter volontaires. Former, outiller et déployer autant de personnes demande une logistique en soi ! Pourquoi le font-ils ? Voici les mots de certains bénévoles inscrits :

J’ai bien aimé mon expérience de 2015. Je souhaite partager mon temps à une cause qui me tient à cœur!

En tant que citoyenne, je dois m’impliquer dans ma ville. Je souhaite venir en aide aux personnes dans le besoin que je croise quotidiennement dans mes rues.

Love the initiative. I believe it to be very important!

Les bénévoles impliqués le soir du 24 avril seront déployés en équipe à partir de six centres de déploiement répartis dans différents secteurs de la métropole; Centre-Ville, Rosemont, Montréal-Nord, Hochelaga-Maisonneuve et Côte-des-Neiges. Chaque équipe de bénévoles encadrée par un chef d’équipe sera responsable de sillonner un secteur qui leur sera confié parmi les quelque 200 cartographiés au préalable.

Pour rejoindre plus de personnes et pour assurer la sécurité des bénévoles attitrés aux stations de métro, Je compte MTL 2018 collaborera avec les agents de la STM qui accompagneront les équipes de bénévoles du Montréal souterrain. Un travail similaire de collaboration sera réalisé avec les agents de sécurité de divers grands lieux publics où se retrouvent des personnes en situation d’itinérance difficiles à rejoindre autrement qu’en travaillant ensemble sur le terrain.

 

La formation des bénévoles : un élément essentiel

Avant de passer à l’action, des formateurs de Je compte MTL 2018 fourniront aux bénévoles inscrits une formation obligatoire portant sur la façon de passer le questionnaire et de poser les questions, ceci rappelons-le, dans le but d’obtenir la meilleure qualité possible des données recueillies et de voir au meilleur déroulement de l’exercice.

En quelques mots, Je compte MTL 2018 c’est… porter une attention aux personnes en situation d’itinérance présentes dans la métropole, c’est vouloir tenir compte de leurs réalités, aussi différentes soient-elles, c’est collaborer ensemble pour réussir à les rejoindre, surtout en ce qui concerne les jeunes, les femmes et les Autochtones qui se retrouve plus souvent qu’autrement en situation d’itinérance cachée, c’est aussi les inviter à répondre à des questions en respectant leur volonté de fournir ou non des informations sur leur situation. Bref, c’est une occasion unique de contribuer à recueillir plus d’informations qui permettront de mieux capter les réalités de l’itinérance à Montréal et de brosser un portrait comparable dans le temps, en maximisant l’utilisation de cet outil complémentaire de recherche qu’est le dénombrement.

 

DERNIER BLITZ : PLUS DE BÉNÉVOLES LE SOIR DU 24 AVRIL !

Vous avez envie d’être de vivre une expérience unique sur le plan humain ? Nous faisons encore appel aux enthousiastes pour le soir du 24 avril 2018 ! Inscrivez-vous dès maintenant comme Chef d’équipe ou Équipier (Bénévole terrain) pour sillonner les rues, quelques parcs et les stations de métro de Montréal le soir du 24 avril 2018.

Comment vous inscrire ? En complétant le formulaire en ligne jecomptemtl2018.ca/inscription

FORMATION DES BÉNÉVOLES

Tous les bénévoles sont invités à participer à une formation portant sur l’approche des personnes en situation d’itinérance, les consignes de sécurité et la passation du questionnaire (formulaire de cueillette de données).

Plusieurs plages horaires de formation sont offertes du 17 au 21 avril 2018 pour accommoder les bénévoles. Pour choisir sa formation, il suffit de cliquer le lien correspondant à votre rôle.

CHOISIR UNE FORMATION SELON VOTRE RÔLE :

Bénévoles impliqués le soir du 24 avril 2018:

Cet article est paru dans l’édition du 15 avril 2018, page 32, du magazine L’Itinéraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouvement pour mettre fin à l'itinérance à Montréal © 2018.