Le Collectif pancanadien propose un nouveau programme pour le logement abordable au Canada

Pas de commentaire Par La rédaction | 16 février 2017
Illustration

Le Collectif pancanadien pour le logement, qui regroupe l’Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance, la Fédération canadienne des associations de propriétaires immobiliers, l’Association canadienne des constructeurs d’habitations, la Fédération de l’habitation coopérative du Canada , Housing Partnership Canada et Habitat pour l’humanité Canada, a soumis un rapport dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement.

Dans ce document, le Collectif félicite le gouvernement fédéral de s’être engagé dans sa Stratégie nationale sur le logement, mais considère que cette vision trop ambitieuse doit être soutenue par une collaboration multisectorielle. Des objectifs clairs et mesurables ont été établis pour atteindre l’abordabilité dans le logement.

Quatre solutions proposées

Le Collectif propose quatre solutions rentables et qui ont des impacts forts:

  1. Éradiquer l’itinérance au Canada; avec un objectif national, des objectifs mesurables, un cadre de responsabilisation et une procédure rigoureuse de suivi à tous les niveaux. Tous les paliers de gouvernements doivent s’y impliquer.
  2. Rendre le logement plus abordable pour tous les Canadiens qui éprouvent des besoins impérieux en matière de logement; éliminer les besoins impérieux aggravés en matière de logement au moyen d’une aide financière directe aux locataires.
  3. Accroître le volume et la diversité de l’offre de logements abordables; créer des mécanismes de financement à faible taux d’intérêt et la prise de participation pour encourager la construction de logements par les promoteurs privés et les organismes sans but lucratif.
  4. Garantir l’offre de logements sociaux et sa viabilité à long terme; renouveler les engagements, aider à l’investissement, et mettre en place un Fonds pour l’innovation et le changement.

 

Pour consulter le rapport:

Un nouveau programme pour le logement abordable au Canada

Articles connexes

Le 10 octobre dernier, le Mouvement pour mettre fin à l'itinérance à Montréal a transmis son opinion à la consultation pour définir la Stratégie nationale sur le logement #ParlonsLogement. Consulter le document Le dénombrement de mars 2015 a pu …

La difficulté d’accès à un logement sain et abordable est une autre cause évoquée dans toutes les grandes villes du monde pour expliquer l’augmentation de l’itinérance. Selon des sources de l’Office municipal d’habitation de Montréal …

Le logement doit-il être l'aboutissement ou le point de départ des interventions auprès des personnes itinérantes ? Telle est la question à laquelle tente de répondre Bruno Coulombe dans son reportage diffusé vendredi dernier à l’émission « L’heure du monde » …

Liens d'intérêt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouvement pour mettre fin à l'itinérance à Montréal © 2019.