La Ville de Montréal injecte 1,7 M$ de plus en itinérance

Pas de commentaire Par La rédaction | 12 juin 2018
Illustration

La Ville de Montréal a annoncé, le 12 juin 2018, une hausse de son soutien financier aux organismes communautaires œuvrant dans le domaine de l’itinérance. Cette hausse de 1,7M$ portera le financement de la Ville à 2,8M$ et permettra de soutenir le travail d’une quarantaine d’organismes ayant des projets de cohabitation, d’inclusion sociale, d’accueil et d’hébergement et de réinsertion sociale. Cette annonce fait suite à la parution du plan 2018-2020 de la Ville, Parce que la rue a différents visages, plan qui avait été développé avec le milieu, a soutenu Rosannie Filato, responsable du dossier au comité exécutif qui en faisait l’annonce.

Trois axes priorisés

Axe 1 : Accompagner et cohabiter dans l’espace public pour lesquels les projets de médiation sociale et le travail de rue seront soutenus.

Axe 2 : Sécuriser et accompagner dans les espaces d’accueil.

Axe 3 : Bâtir une ville solidaire et inclusive, notamment par l’inclusion sociale et socioprofessionnelle avec des programmes dédiés.

Il était important pour la Ville de miser sur les axes tout en continuant à soutenir les organismes communautaires.

Ainsi, le financement pour les personnes autochtones sera bonifié de 117 000$, dont 90 000$ sera accordé aux ressources hors centre-ville et 20 000$ au travail de déjudiciarisation.

Notons certaines initiatives soutenues : la navette de la Mission Old Brewery, les organismes The Open Door, la Maison Benoit-Labre, Les Projets Autochtones du Québec, le Cap St-Barnabé, L’itinéraire et la Clinique Droits Devant.

En savoir plus:

Communiqué de presse de la Ville de Montréal, 12 juin 2018

Journal Métro, par François Carabin, 12 juin 2018

TVA Nouvelles, 12 juin 2018