Montréal est maintenant une métropole. Qu’est-ce que cela signifie pour les personnes en situation d’itinérance?

Pas de commentaire Par La rédaction | 13 octobre 2017
Illustration

En donnant le statut de métropole à la ville la plus peuplée du Québec, le gouvernement provincial lui a octroyé, le 21 septembre dernier, avec sa loi 121, plus de pouvoirs. Concrètement, cela signifie que la Ville aura davantage d’autonomie dans des dossiers comme le logement, l’itinérance, la santé et l’intégration des nouveaux arrivants.

 

En itinérance, le dossier préparé par le Ministre Coiteux et le maire Coderre propose une instance politique de coordination, soit un Bureau de gouvernance qui s’ajoutera au comité stratégique et autres instances et qui aura pour rôle d’orienter les travaux en matière d’itinérance. (Référer à l’Entente-cadre sur les engagements du Gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal pour la reconnaissance du statut particulier de la métropole)

Québec complète ainsi sa «trilogie législative» qui permettra aux municipalités d’assumer pleinement leur rôle de gouvernements de proximité, a déclaré le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux.

 

Pour en savoir plus:

http://montrealgazette.com/news/local-news/montreal-gets-metropolis-status-with-more-powers-and-autonomy

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5997,142523791&_dad=portal&_schema=PORTAL

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201709/21/01-5135413-la-loi-qui-augmente-les-pouvoirs-de-montreal-adoptee-a-lunanimite.php