Revue de presse – mi-janvier

Pas de commentaire Par La rédaction | 19 janvier 2016
Illustration

Nous vous proposons une sélection d’articles sur la question de l’itinérance parus dans les journaux nationaux et internationaux.

 

Nearly half of homeless youth are LGBTQ, first-ever city census finds

Le 13 janvier 2016

Environ 43 % des jeunes personnes itinérantes appartiennent à la communauté LGBTQ, selon le premier dénombrement effectué à Washington. La ville a annoncé 45 000 $ de financement pour les services qui travaillent auprès de la population itinérante jeune. Les défenseurs des sans-abri affirment que les jeunes sont souvent victimes de harcèlement et d’agressions, souvent de la part de leur propre famille. Les jeunes en situation d’itinérance ne sont pas toujours visibles dans les rues, mais sont souvent cachés; le dénombrement risque donc de sous-estimer le nombre de jeunes itinérants LGBTQ à Washington.

 

 

As Cuomo Acts on Homeless Problem, New York City Blames State Cuts

Le 12 janvier 2016

Le conflit entre la Ville de New York et l’État concernant la question de l’itinérance continue. L’État soutient que la croissance de l’itinérance à New York est un problème de « gestion » (faisant référence au maire de New York, Bill de Blasio). Mais un rapport officiel sur les finances publiques montre que la Ville donne de plus en plus de fonds à un problème qui ne cesse d’augmenter. En 2007, le budget pour le système des refuges était de 196 millions de dollars par année, et la ville a contribué pour environ 50 % des fonds (l’État a payé le reste). En 2014, le budget a explosé à 343 millions de dollars par année, et la Ville a contribué pour 73 % des fonds. Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a commencé sa carrière dans le milieu en tant que directeur d’un organisme à but non lucratif pour personnes itinérantes, mais certaines personnes disent qu’un conflit personnel entre lui et le maire de New York a nui à leur capacité de travailler ensemble pour réduire l’itinérance à New York.

 

 

Once-Homeless Vet to Be Among Michelle Obama’s Speech Guests

Le 10 janvier 2016

Une ancienne combattante qui a passé par l’itinérance était invitée par la première dame des États-Unis Michelle Obama à assister au dernier discours sur l’état de l’Union du président Barack Obama. L’objectif de mettre fin à l’itinérance chez les anciens combattants était une des principales priorités du président, et, bien qu’il n’ait pas réussi à y mettre fin, certaines villes américaines ont fait des progrès importants en vue de cet objectif.

 

NYC Mayor Aims to Fix Troubled Homeless Shelter System

Le 6 janvier 2016

Le maire de la ville de New York Bill de Blasio a annoncé son intention de revoir le système des refuges avec l’objectif de le rendre plus sécuritaire et plus efficace. Il y a environ 500 refuges à New York; les plaintes contre ce système énorme sont nombreuses, notamment pour des violations des règlements en matière de santé et de sécurité. De Blasio va augmenter le nombre d’inspections des refuges et va mettre en place un programme de restauration rapide.

 

Canada is Counting the Country’s Homeless for the First Time

Le 5 janvier 2016

Pour la première fois, le gouvernement fédéral du Canada va tenter de dénombrer les personnes en situation d’itinérance à travers le pays. Le gouvernement fédéral va coordonner 30 communautés à travers le pays, qui auront 24-heures pour effectuer le dénombrement. Le gouvernement fédéral souhaite avoir les résultats des dénombrements avant la fin avril. Cela serait aussi l’occasion pour les communautés et le gouvernement fédéral de recueillir plus d’informations importantes concernant la population itinérante (l’âge, la chronicité, le statut Autochtone, etc).

 

 

Hawaii’s homelessness problem reaches crisis level

Le 2 janvier 2016

Hawaï a le plus haut taux d’itinérance par habitant aux États-Unis, avec 7 000 personnes itinérantes, selon le dernier dénombrement. 5 000 des personnes itinérantes se trouvent à Honolulu; la plupart sont des personnes seules aux prises avec des problèmes liés à la santé mentale ou à la toxicomanie, mais un nombre important d’entre elles (et croissant) proviennent de familles pauvres.

 

Let’s Rethink Out Homeless Shelters

Le 1er janvier 2016

Un éditorial écrit par la directrice d’un service pour femmes en situation d’itinérance à New York souligne les faiblesses du système des refuges et propose des solutions. Elle écrit que la proportion des familles dans les refuges est d’environ 66 %, et que neuf sur dix familles sont des familles monoparentales dirigées par une femme. L’article propose une meilleure coordination des services au niveau de la ville, des programmes de formation et des services de placement afin de trouver des emplois, et des partenariats entre la ville et les entreprises afin de créer une sécurité économique aux personnes qui essayent de sortir de l’itinérance.

 

 

China’s Homeless Find Shelter under McDonald’s Golden Arches

Le 31 décembre 2015

En Chine, où le gouvernement permet aux personnes itinérantes de ne passer que dix jours dans un refuge, les McDonald’s, ouverts 24 heures sur 24, sont devenus partie intégrante du système des refuges d’urgence. Appelées les « McRefugees », les personnes itinérantes passent souvent la nuit aux McDonald’s dans les grandes villes telles que Beijing quand ils ne sont plus les bienvenus aux refuges ou dans leurs familles. McDonald’s en Chine affirme que les clients sont les bienvenus n’importe quand, bien que certaines succursales de la chaîne de restauration soient plus ouvertes et plus accueillantes que d’autres.

Alison Smith

 

Alison Smith est candidate au doctorat à l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur l’itinérance au Canada.